Le projet de naissance (PN)

Publié le par L'Âge de Lait

Qu'est-ce qu'un projet de naissance?
Un PN est un outil de dialogue entre les parents et le corps médical. Aujourd'hui parfois proposé par les maternités ou les sages-femmes elles-mêmes, le PN permet aux parents de faire le point sur:
* ce qui est important pour eux
* le lieu où ils souhaitent accoucher:

. hôpital

. à la maison : sage-femme / ANA (liste des sages-femmes libérales pratiquant l'accouchement à domicile sur www.perinatalite.info )

. plateau technique (liste sur www.perinatalite.info )

. étranger

                                   . maisons de naissances (il n'y en a pas en France pour l'instant)

Pourquoi un projet de naissance?
Le PN permet aux parents:
* de dialoguer avec l'équipe
* de demander à être informés
* de définir avec l'équipe les besoins propres aux parents, ce qu'ils aimeraient pouvoir obtenir pendant l'accouchement, si c'est possible ou non...
* de demander à ce que la doula soit présente à l'accouchement (la doula ne peut être présente que si l'équipe médicale est d'accord)
* de trouver comment les parents peuvent allier leurs différents besoins
* de rassurer et sécuriser les parents
* de communiquer avec toute l'équipe.

Que mettre dans un projet de naissance?
Le  personnel médical des maternités voit passer nombre de femmes chaque jour, aussi est-il compréhensible qu'il n'ait guère le temps de lire pour chaque patient 10 pages de PN.
* le PN doit être assez court (au-delà d'une page, il sera moins assimilé par l'équipe qui le survolera souvent plutôt que de le lire attentivement)

* Intégrer son histoire personnelle :

- les parents n’ont pas trouvé le projet sur internet

- on est identifié, individualisé (pas : « la césarienne du 12 »)

- on touche plus l’équipe.

* Citer la loi dans un PN, c’est se mettre en situation de conflit quasi-automatiquement, et un refus de la part du personnel médical.
* Trouver des textes/ études écrits par les médecins (si possible en français). Pouvoir avoir les sources, pouvoir dire d’où vient l’info.

* Essayer de mettre des tournures positives et non négatives, cela change l’ambiance.

* On peut appuyer le fait qu'on a choisi cette équipe, qu'on leur fait confiance, laisser la place possible à la discussion

*Il faut être concis et précis


Bibliographie:

Préparer son accouchement: faire un projet de naissance, par Sophie Gamelin-Lavoie

Pour une naissance à visage humain, par Claude Suzanne Didierjean-Jouveau

Les dix plus gros mensonges sur l'accouchement, par Blandine Poitel

Pour une naissance heureuse, par Isabelle Brabant

Le guide des soins liés à un accouchement normal, publié par l'OMS: http://www.who.int/reproductive-health/publications/French_MSM_96_24/

Publié dans grossesse

Commenter cet article