Les langes

Publié le par L'Âge de Lait

  Quand on parle de couches lavables, aujourd’hui, on pense à ces très belles couches cousues, pressionnées, et même parfois décorées que l’on commence à voir fleurir un peu partout. Les langes, eux, sont tombés dans l’oubli d’une époque « obscure » où les femmes étaient esclaves de leurs lessives énormes qu’elles devaient laver à la main, laborieusement, et qui leur prenait un temps fou. Aujourd’hui, l’apparition de la machine à laver ainsi qu’un matériel plus adapté (culottes de protection imperméables, snappy pour attacher et maintenir le lange) permet aux langes de réapparaître timidement sur le marché.

Nous ne poserons pas d’avis sur les langes, mais il nous a semblé intéressant d’en faire un petit tour d’horizon, de le faire jaillir de l’oubli, et de vous le faire découvrir.


Pourquoi utiliser des langes ?


Le lange est un bout de tissu carré, généralement de 70*70, ou 80*80 (cms). Pourquoi l’utiliser plutôt qu’une couche lavable ? Certains parents font ce choix car le prix est totalement incomparable : autour de 1,50-2 euros le lange (contre une douzaine d’euros pour une couche). C’est donc un choix très économique.

Il y a d’autres raisons qui peuvent pousser des parents à choisir le lange : sa facilité de lavage, et sa rapidité de séchage. En effet, par rapport à une couche lavable, un lange prend peu de place dans la machine à laver, peut se laver plus aisément à la main, et surtout, il met très peu de temps à sécher : c’est un simple bout de tissu de coton !

D’autres parents diront que le lange fait un moins gros popotin que les couches.

Les langes sont faciles à ranger et prennent peu de place.

On peut les utiliser pour d’autres usages au besoin : protection pour changer bébé (tapis à langer), bavoir de secours (très utiles en voyage lorsqu’on n’a rien d’autre sous la main !), doudou pour le bébé…

Les langes possèdent la plupart des avantages des couches lavables : économiques, écologiques, ergonomiques, hygiéniques, durables… Pour plus d’informations voir l’article sur les couches lavables.


Quels sont les inconvénients ?


Il faut les plier après chaque lavage (ou avant chaque utilisation, mais il vaut mieux en préparer quelques uns d’avance, on sait comme certains bébés sont patients pendant le change !).

Certains bébés allaités ont des cacas très « explosifs » (qui sortent en jet puissant). Il arrive (plus facilement qu’avec une couche lavable, mais peut-être pas qu’avec une jetable) que le lange déborde un peu. Cela est valable surtout dans les premières semaines, et avec les bébés allaités uniquement, le caca devenant moins liquide dès l’introduction des premiers solides.

Il faut les stocker dans un seau à couches le temps de laver. Cela prend un peu de place (ceci dit, une poubelle de couches en prend également) et génère quelques odeurs désagréables (prendre un seau avec couvercle). Cet inconvénient est identique avec les couches lavables bien entendu. Mettre quelques gouttes d’huile essentielle (tee trea ou lavande) permet de limiter grandement cet inconvénient (l’odeur), et a de plus des propriétés antiseptiques intéressantes pour la conservation des langes/couches sales.


Comment utiliser les langes ?


Il y a une méthode de pliage à respecter. Voici des photos de démonstration, indiquant quelle technique suivre :

Pour poser le lange, on le passe comme une couche sous les fesses du bébé, puis on replie la pointe (en pliant un peu les côtés pour les adapter à la morphologie des cuisses du bébé) sur le ventre du bébé. Puis on replie les deux côtés, en les maintenant à l’aide d’un snappy (ou en les nouant, ce que nous trouvons moins confortable pour le bébé).


Après avoir posé le lange, on met bien sûr une culotte de protection par dessus le lange, comme dans le cas des couches lavables (pour l'imperméabilité).


Le pliage d'un lange (pour les petits)


1) étaler le lange

2) le plier en deux

3) replier le côté doublé à l'intérieur, sur la moitié, de manière à faire un parallélogramme


4) étaler le triangle ainsi formé en dépliant l'un des deux pans

5) retourner le lange afin d'avoir le carré au-dessus et le triangle en dessous

6) plier le carré en deux pour obtenir une long rectangle au milieu du triangle


7) poser le bébé les fesses sur le rectangle épais (le poupon ci-dessous n'est pas à échelle, il ne mesure que 30 cms!)

8) plier le lange comme une couche: le rectangle entre les jambes, replier légèrement à l'intérieur les deux côté pour que le lange ne descende pas trop sur l'extérieur des cuisses, replier les deux pointes sur le triangle et attacher le tout avec un snappy (voir ci-après, pour le pliage à deux langes, où nous avons la démonstration du posage du lange).


Le pliage de deux langes (pour les plus grands)

1) étaler le lange

2) le plier en deux3) le plier à nouveau en deux

4) le plier en trois, de manière à obtenir un long triangle fin

5) étaler un second lange

6) le plier en triangle

7) poser le triangle pointe vers le bas, poser le rectangle dessus au milieu

8) poser le bébé sur le lange

9) replier la pointe entre ses jambes

10) plier le côté externe à la cuisse vers l'intérieur (pour l'imperméabilité du lange et pour que le bébé ne soit pas gêné par un lange qui descend bas sur la cuisse)

11) replier la seconde pointe sur la première, maintenir les deux pointes avec le snappy

12) plier le côté externe à la cuisse vers l'intérieur (pour l'imperméabilité du lange et pour que le bébé ne soit pas gêné par un lange qui descend bas sur la cuisse)

13) replier la troisième pointe sur les deux premières et accrocher avec la troisième griffe du snappy

Publié dans faire soi-même

Commenter cet article