Pourquoi porter son enfant?

Publié le par L'Âge de Lait

Le portage favorise de façon sûre et efficace le contact entre les parents et leur bébé. Il facilite la proximité, et aide à créer des liens affectifs avec ce petit être qui vient d’arriver.

bebedos.jpg

A tout âge, que le bébé ait trois jours, trois mois ou trois ans, le portage comble l’enfant dans son besoin de contact et d’attention, et l’aide à devenir indépendant dans la confiance.

Les avantages du portage sont innombrables :

       - le portage est agréable pour la mère comme pour son bébé et il comble nombre de leurs besoins affectifs. PICT0033_2.JPG

        - le contact étroit de l’adulte avec son bébé facilite la communication et la compréhension des signaux du bébé.

        - le bébé est bercé au rythme des mouvements de sa mère. Ceci facilite notamment la digestion et le développement de l’oreille interne (et donc le sens de l’équilibre), ainsi qu’un meilleur tonus (développement psychomoteur ; les bébés marchent plus tôt). 

        - le bébé participe à la vie du foyer, à hauteur d’homme, pouvant observer son entourage, et attraper ce qui passe à sa portée, bref être acteur s’il le souhaite.

        - le bébé peut se couper du monde en se lovant contre le sein rassurant de sa maman lorsqu’il est fatigué, qu’il se sent trop stimulé ou qu’il est inquiet : il se sent en sécurité.

        - les bébés portés reçoivent beaucoup plus de stimulis que les autres, ce qui permet un éveil harmonieux de leurs sens : toucher (contact avec le porteur, allaitement), ouie (le bébé est en contact permanent avec les sons quotidiens, la vie de la maisonnée), odorat (odeur de la peau de maman, du lait, odeurs de la vie quotidienne), vue (le bébé peut regarder autour de lui à hauteur d’homme), goût (si allaitement).

 

Pour les parents, porter un bébé renforce leur sentiment de compétence et de confiance en eux, puisque par le portage, ils comblIMG_9634.JPGent nombre des besoins essentiels du bébé. Il leur permet également de continuer à s’occuper des autres enfants (et des tâches ménagères !). Porter un bébé signifie combler nombre des besoins de toute la famille : un bébé heureux, calme, c’est une mère détendue et plus reposée, du temps à consacrer à tous les membres de la famille. Cela permet également à la mère de ne pas saturer de contact : certes le bébé est toujours contre elle, mais elle a moins besoin de s’en préoccuper et ne peut donc que se sentir moins « étouffée » par l’intimité et le besoin de contact du nouveau-né.

 

La relation de portage change avec l’âge du bébé. Peu à peu, le bébé a moins besoin d’être porté et a plus besoin d’indépendance, de découvrir seul son monde. Plus tard, le portage est, pour l’enfant, un moyen sûr de se réfugier contre maman et de s’abreuver de ce contact qui lui est si important : promenades, siestes ou simple besoin de se sentir porté et câliné. Même à 2-3 ans, le portage est un très bon moyen pour combler les besoins affectifs du bambin et lui offrir protection, soutien, et amour. PICT0014.jpg

 

Pendant une grossesse, il est tout à fait possible de porter l’aîné. C’est même une bonne solution pour que le bambin ne se sente pas délaissé au profit d’un futur bébé et lui offrir par ce contact intime la certitude qu’il est toujours autant aimé. D’autre part, le portage dans le dos pendant la grossesse permet de rééquilibrer le poids du bébé en gestation. Pour nombre de mères, c’est une manière de soulager les fameux maux de dos de la grossesse !

 

Porter son bébé, un art ancestral

 

Le portage est un art traditionnel qui a toujours existé. Dans toutes les sociétés ou presque, aux quatre coins du monde, les mères ont porté leur bébé, avec des bouts de tissu de diverses formes (écharpe, foulard…), dans leurs bras, dans des hottes de roseaux… En fait, les humains ne sont pas, comme on le pense dans notre société occidentale actuelle, des mammifères nidicoles (qui laissent leurs petits dans un nid : berceau, poussette…), mais des mammifères porteurs (qui portent leurs petits). Cette différence est fondamentale, d’autant plus que les petits d’hommes ont un grand besoin, de par leur nature, du contact de leur mère, d’être touchés, portés…

 

Bibliographie:


Porter bébé: avantages et bienfaits, de Claude Suzanne Didierjean-Jouveau

L'art de porter bébé: nouages et positions, de Manuella Favreau 

Le concept du continuum, de Jean Liedloff

 

Sites pour aller plus loin:

http://www.portersonbebe.com

http://www.peau-a-peau.be/

 

reproduction-mere-et-enfant-de-toffoli.jpg

 

Publié dans portage

Commenter cet article