L'hygiène naturelle, ça marche?

Publié le par L'Âge de Lait

On parle beaucoup des couches lavables, aujourd'hui, comme alternative efficace, écologique et meilleur marché aux couches jetables, mais certains parents choisissent encore une autre option: l'hygiène naturelle.

En quoi celaPICT0006_2.JPG consiste-t-il?

Il s'agit de se passer de couches, en se mettant à l'écoute des besoins de son bébé.
Le bébé émet des signaux quand il a besoin de faire pipi ou une selle. Si on est extrêmement attentif et avec un peu d'entraînement, on peut détecter ces signaux et proposer au bébé de faire ses besoins au dessus du lavabo -ou dans un pot selon son âge.

A partir de quel âge?

On peut commencer dès la naissance. C'est même a période idéale: entre la naissance et six mois, où l'enfant va commencer à être mobile et donc à être préoccupé par autre chose (et perdre la conscience de ses besoins).
On peut commencer plus tard, mais l'apprentissage sera un peu plus long, les signaux parfois plus difficiles à distinguer, et le bébé moins coopératif!

Pour qui?

Dans le monde entier, des mères utilisent sans le savoir cette "technique", et cela depuis toujours. Dans la plupart des pays du monde, en effet, il n'y a pas d'accès aux couches. Les mères portent énormément leur bébé, et ont une conscience aigue de ses signaux et de ses besoins. Dans beaucoup de peuples, la mère sait quand son bébé a besoin d'uriner ou d'émettre une selle, et elle n'a qu'à l'enlever de contre sa peau et à le soulever au-dessus du sol: le bébé fait ses besoins, et la mère peut le reprendre contre elle sans risque d'être souillée!
Dans notre société occidentale, pour se passer de couches, il faut avoir du temps! Un des parents doit être disponible pendant au moins la première année de vie du bébé, l'idéal étant deux ans, ou bien avoir autour de lui des personnes disponibles et motivées pour l'aider dans cette démarche. Lorsqu'un des p
arents ne travaille pas et reste au foyer pour s'occuper de son/ses enfants, ou si un ami/grand parent s'occupant du bébé accepte de coopérer, c'est tout à fait possible de mettre cela en place.
On peut pourtant utiliser l'hygiène naturelle partiellement, quand on est disponible, et mettre des couches au bébé le reste du temps. Cela est tout à fait possible!

Est-ce que ça marche?

Il faut du temps, de l'écoute et de la persévérance: le bébé ne sera pas totalement propre
avant plusieurs mois, et au départ, il est parfois difficile de détecter les signaux: il y a quelques "loupés"!
Il faudra rester attentif au bébé des mois durant, avant qu'il acquière la possibilité de demander vraiment par lui-même à aller au pot. Tant qu'il n'a pas acquis le langage, il nous faudra rester attentifs à ses signaux subtils. Couplé avec l'apprentissage du langage des signes, qui peut se faire très tôt (dès 6 mois), le bébé pourra rapidement demander par lui-même à faire ses besoins.
Quand on a utilisé l'hygiène naturelle depuis que le bébé est nouveau-né, on remarque que vers un an, le bébé est déjà presque totalement propre.
Les parents qui utilisent l'hygiène naturelle sont souvent très agréablement étonnés, au départ, de voir comme cela est efficace! En effet, les résultats sont très rapides, et souvent dès les premières fois, quand on met le bébé au-dessus du lavabo pour lui proposer de faire ses besoins, il fait! Cela peut être très gratifiant, de voir que nos efforts sont rapidement récompensés, et que le bébé est tout à fait capable d'accéder à notre attente!

Comment dois-je habiller mon bébé?

Selon ce que nous sommes capables de gérer ou non.
En effet, certains parents laissent leur bébé nu, ou bien leur mettent des vêtements faciles à en
lever pour pouvoir déshabiller facilement le bébé au moment où il doit faire ses besoins. Cela implique qu'on accepte les "échecs", et que cela ne pose pas de problème que le bébé mouille régulièrement ses vêtements au début (tant qu'on ne détecte pas bien ses signaux).
D'autres parents préfèrent la tranquillité que procure l'usage des couches, tout en restant attentifs aux signaux du bébé pour employer tout de même la méthode d'hygiène naturelle.
Certains parents ne mettent de couches à leur bébé ni le jour, ni la nuit. Au bout de quelques mois, la plupart des bébés qu'on aide à être propres ne font presque jamais pipi durant la nuit. Avant cela, ces parents mettent sur le lit un drap qui laisse passer l'humidité (afin que le bébé ne dorme pas dans le mouillé s'il fait pipi), ou une peau de mouton, puis un drap absorbant (ou une serviette de toilette, absorbante également), puis une alèse tout à fait en dessous.
D'autres parents préfèreront mettre des couches au moins la nuit à leur bébé.
C'est à chacun de tester, de décider ce qui lui convient le mieux!

Comment puis-je savoir quand mon bébé a envie de faire ses besoins?


Il y a plusieurs choses à prendre en considération, toutes importantes:
- détecter les moments de la journée où le bébé fait ses besoins. On peut noter les heures ou les situations (après avoir tété, ou au réveil, par exemple) sur un carnet, on finira par dégager un certain rythme. on pourra alors proposer au bébé à ces moments-là de faire ses besoins.
- ses signaux: il s'agit de découvrir quel est le signal que le bébé émet lorsqu'il va faire ses besoins. Il peut sembler soudain très concentré, s'agiter, grimace, émet un grognement... Parfois, ce n'est pas évident...
- votre intuition et votre instinct: les parents sont généralement très étonnés de voir que lorsqu'ils ont l'intuition que leur bébé va faire ses besoins, c'est généralement le cas!  Faire confiance à son intuition est une très bonne manière pour savoir quand c'est le bon moment.


100_6799.JPGComment m'y prendre?


- observer le bébé. La première phase est l'observation des signaux et rythmes du bébé, qui permettra de savoir les moments où il a besoin de faire pipi ou caca. On peut le laisser nu sur une couverture qui ne craint pas, vérifier régulièrement sa couche, être attentif à ses expressions, écouter son intuition, ou même le porter contre soi en écharpe. L'important est de rester attentif et d'être à l'écoute du bébé.
- l'anticipation. On peut mettre le bébé au-dessus du lavabo et imiter un bruit d'eau (psss). Si le bébé commence à faire pipi alors qu'on l'observe encore, faire immédiatement psss lui permettra en quelques jours d'associer le bruit au fait de faire pipi. Même un nouveau-né est capable de relâcher ses sphincters pour faire pipi à la demande, si le moment n'est pas trop éloigné de son moment d'uriner.
- la communication entre la mère et l'enfant. Il faut être attentif aux signaux du bébé et à son intuition, afin de proposer au bébé de faire ses besoins dès qu'on pense qu'il en a besoin. D'autre part, les signaux de la mère (mettre le bébé au-dessus du lavabo, faire le bru
it de l'eau) sont rapidement associés, pour le bébé, à ses besoins et les déclenchent si c'est le bon moment. Il s'agit donc d'une coopération entre la mère (ou toute autre personne qui pratique l'hygiène naturelle avec le bébé) et le bébé.
-quelle position? on soulève délicatement le bébé, et on le maintient en douceur au-dessus de l'endroit où on souhaite qu'il fasse ses besoins (généralement le lavabo, mais ce peut être une bassine... ou toute autre chose qui vous convient le mieux!), en le maintenant contre soi (son dos contre votre ventre, en position accroupie en relevant ses jambes)

Quels sont les avantages de l'hygiène
naturelle?

• elle permet de créer un lien très intime et de consolider l’affection entre le bébé et la personne qui pratique avec lui l’hygiène naturelle, grâce à l’écoute, l’attention, la communication précoce et la patience qu’elle requiert

• elle permet au bébé d’être écouté dans ses signaux précoces, d’être compris intimement dans ses besoins, rythmes et processus naturels
• elle est écologique

• elle est économique puisqu’elle diminue voire évite l’usage des couches
• elle permet aux bébés d’obtenir un contrôle approximatif de leurs éliminations vers 12-18 mois et d’être totalement propres vers deux ans (parfois un peu moins, cela dépend beaucoup de l’enfant et des moyens de communication qu’il a à sa disposition)
• le bébé n’est pas obligé de porter une couche, qui peut le gêner lorsqu’il commence à être mobile
• elle permet d’éviter l’énurésie (le fait de mouiller son lit la nuit) puisque l’enfant sera propre la nuit plus tôt
• elle évite les érythèmes fessiers

• elle réduit le risque d’infection urinaire.
• elle permet le respect de l’hygiène du bébé

• elle permet au père ou à un autre proche de créer un lien d’affection et de communiquer avec le bébé très rapidement
• elle permet au bébé de rester en contact avec ses fonctions corporelles

Témoignages


"Merci pour votre article sur l'hygiène naturelle. C'est vrai qu'il est simple de proposer le pot à chaque change. Bébé comprend vite et je suis persuadé que cela avancera le terme de son acquisition de la propreté."
Alexandre


« Quand notre fils avait 6 mois, il attendait que nous lui enlevions la couche pour faire pipi : à chaque fois, dès que nous vérifiions s’il fallait changer la couche, il nous faisait pipi dessus ! Nous avons donc décidé d’essayer de le mettre au pot, et en quelques jours, il attendait d’être sur le pot pour commencer à faire pipi. Au bout d’une quinzaine de jours, il faisait la quasi-totalité de ses pipis au pot, et toutes ses selles. Il a arrêté de vouloir aller au pot lorsqu’il a commencé à marcher, mais à deux ans, il devient rare qu’il fasse pipi ailleurs qu’au pot. » Aurélie


Un témoignage très parlant sur ce blog très intéressant, consacré à l'hni : http://hygienenaturelle.unblog.fr/2008/10/10/pratiquer-lhygiene-naturelle-avec-un-nouveau-ne/

Pour aller plus loin...

Livres:
L'hygiène naturelle, la vie sans couches, de Sandrine Monrocher-Zaffarano: un petit livre paru aux éditions Jouvence, très pratique et très bien pour commencer et se faire une meilleure idée de l'hygiène naturelle.
Sans couches c'est la liberté, d'Ingrid Bauer: un livre très complet pour tout savoir sur l'hygiène naturelle et la mettre en pratique.

Sites:
Un bon résumé sur l'hygiène naturelle des nouveau-nés: http://www.white-boucke.com/reviews/ipfrench.html
Liste élimination-Communication, une liste de discussion sur l'hygiène naturelle: http://fr.groups.yahoo.com/group/ec_francophone/

Un autre article en rapport avec l'hygiène naturelle sur ce blog:
des vêtements originaux pour un bébé sans couches


 


Publié dans maternage

Commenter cet article